Comment définit-on les différents types de bois ? À quoi ça sert ?

Définition du bois : Généralités

Le bois est un matériau naturel provenant des arbres et de certains végétaux. Sa matière ligneuse et compacte est composée de cellulose (40-50%), de lignine (15-30%) et d’hémicellulose (10-30%). Cette particularité lui confèrent une rigidité et une certaine résistance mécanique.

Ce matériau est l’un des plus anciens matériaux employé par l’homme, qui continue d’être largement estimé et mis en œuvre aujourd’hui encore à travers le monde. Il s’apprécie pour sa facilité à mettre en œuvre, ses propriétés thermiques, son caractère durable, ou encore la variété de qualités et d’atmosphères que ses multiples essences offrent.

Classification

Classification biologique :

On différencie, de par leur anatomie et leur composition chimique, deux types de bois: les feuillus et les résineux.

  • Les feuillus proviennent d’arbres angiospermes, c’est à dire qui produisent des fleurs et des fruits. On retrouve par exemple le peuplier, le bouleau, le châtaignier, le chêne, le charme, l’ébène… Ils sont généralement les plus lourds et durs.
  • Les résineux proviennent d’arbres gymnospermes, tels les conifères. On retrouve dans cette classe le red cedar, le sapin, le pin maritime, le douglas, l’épicéa, le mélèze… Ils sont généralement plus légers et tendres que les feuillus. Cependant, dans ces deux classes biologiques, la densité et la dureté ainsi que sa résistance, varient selon les essences. On peut trouver des bois résineux plus durs que certains feuillus (ex : le mélèze) et inversement des feuillus très tendres (ex : le balsa).

En construction ou menuiserie, on préfère alors utiliser une classification bois dur – bois tendre, qui permet de les rassembler selon leurs propriétés physiques. Nous utiliserons donc celle-ci dans la suite des articles.

Classification physique :

  • Les bois durs, qui proviennent principalement des feuillus (sauf le mélèze et l’if par exemple) présentent une densité et dureté élevées. Ce sont ainsi les bois les plus lourds et robustes, qui vont être privilégiés dans la construction pour des éléments structurels ou nécessitant une robustesse, comme les charpentes, escaliers et parquets, ainsi que pour des pièces devant retenir fortement vis, clous ou pointes métalliques…
  • Les bois tendres, qui proviennent principalement des résineux (sauf le balsa, le peuplier, par exemple) sont plus légers. Plus faciles à abattre, à manipuler et à transporter, ils sont donc moins onéreux, mais sont aussi plus fragiles que les bois durs. Ils seront privilégiés pour le mobilier ou pour des bardages ou lambris.

Le bois, à quoi ça sert ?

Matériau abondant et renouvelable depuis la nuit des temps a par ses caractéristiques, est le matériau naturel qui a toujours accompagné l’homme pour sa survie. En tant que combustible essentiellement pour se protégé des bêtes et du froid dans ses premières utilisations. Puis très vite il a su être utile dans l’élaboration d’outils, d’abris, de bâtiments, de mobiliers, sculptures… Aujourd’hui le bois par les techniques ancestrales qui n’ont cessé de s’améliorer, par ses propriétés et les enjeux liés au développement durable est le matériau qui peut répondre à presque tous les types de projet.

.

Partager:
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
4.2 5 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

10 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
trackback

[…] inertie, donc à sa masse : plus il est lourd, meilleur isolant acoustique il sera. Le bois, relativement léger, est donc en soi un assez mauvais isolant acoustique. Pour pallier ces […]

trackback

[…] régulation de l’humidité du bois se fait grâce à sa porosité qui lui confère naturellement des […]

trackback

[…] bois est un matériau organique, constitué de cellules de formes et de tailles […]

trackback

[…] bois, parce qu’il est un matériau biosourcé, est souvent associé à […]

trackback

[…] Bois […]

trackback

[…] Le bois est un matériau de construction qui offre des avantages indéniables et des inconvénients à prendre en compte dès la phase de conception architecturale. […]

trackback

[…] Le bois et un matériau naturel de construction qui offre des avantages indéniables. Il est modulable, flexible, économique, facile à mettre en œuvre, possède une bonne inertie thermique et est écologique. […]

trackback

[…] Le bois et un matériau naturel vivant qui peut être classé par espèce / essence. De ce fait, pour chaque espèces ou sous espèces les propriétés du bois varient et caractérisent à la fois leurs densités, duretés, leurs textures, leurs couleurs, leurs masses volumique, son grain, sa teinte. Cette profusion d’essence permet au matériau bois d’offrir un grand champ de qualités et d’atmosphères différentes selon l’effet recherché. […]

NOS DERNIERS ARTICLES

La Matérauthèque

Nous souhaiterions avoir votre avis

connect

we'd love to have your feedback on your experience so far