Propriété du béton autoplaçant (BAP) :

Le béton autoplaçant est un béton extrêmement fluide, notamment grâce au faible taux de granulat et aux superplastifiants / adjuvants qui entrent dans sa composition. Cette fluidité qui est la propriété principale du béton autoplaçant va changer radicalement sa mise en œuvre.

Evolution des propriétés du béton autoplaçant (BAP) dans le temps :

  • Cette fluidité permet de simplifier la mise en œuvre du béton tout en diminuant la pénibilité du travail. Elle tend de ce fait à faire disparaître le syndrome du vibrateur. Notamment lorsque la mise en œuvre du béton requiert l’utilisation d’un système à vibration. De ce fait son utilisation contribue à diminuer les nuisances sonores d’un chantier.
  • Les bétons autoplaçants sont autonivelants et affichent un bon coulage. Ils ne nécessitent pas de compactage par vibration et se lissent sous l’effet de la gravité.
  • Il s’agit d’un matériau collant et cohésif qui affiche une viscosité importante et une faible porosité. Ces particularités font que les bétons autoplaçants affichent une bonne déformabilité. C’est à dire qu’ils changent facilement de forme lors de leur mise en œuvre.
  • Le béton autoplaçant est un matériau très stable de par sa composition. Les granulats de faible granulométrie qui limite les frottements et l’ajout de cendres volantes ou de fumée de silice ; limite les risques de ségrégation.
  • La stabilité et l’homogénéité des BAP leur permet d’afficher une durabilité et une résistance mécanique semblables à celle des bétons traditionnels. Dans certains cas, ils peuvent également être armés avec des armatures en acier pour augmenter la résistance mécanique.
  • L’évolution de la résistance à la compression des BAP est relativement rapide. Après 3 jours de vie, elle atteint déjà 48% de la résistance totale (environ 20 MPa), 60% après 7 jours (entre 22 et 30 MPa) et 82 % en moyenne après 14 jours (entre 30 et 40 MPa). La résistance mécanique des BAP continue d’évoluer après 28 jours de vie pour atteindre une valeur moyenne de 50 MPa.
Mise en œuvre du béton autoplaçant – Artisan Béton

Pour résumé.

La fluidité du béton autoplaçant permet à se que ce matériau puisse être préconiser pour facilité le travail et le confort des ouvriers. Il est par contre déconseillé de l’employer pour des travaux de chaussé ou autres ouvrages qui nécessite la mise en œuvre de bétons de consistance plutôt ferme, au risque d’écoulement trop important non souhaité.

Partager:
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

NOS DERNIERS ARTICLES

Béton décoratif

Définition du béton décoratif Le béton décoratif est un béton qui possède des spécificités de textures, de couleurs plus prononcés qu’un béton classique. Appréciés

Lire la suite...
La Matérauthèque

Nous souhaiterions avoir votre avis

connect

we'd love to have your feedback on your experience so far